La navigation sur le site  https://romans-patrimoine.fr  est susceptible de provoquer l’installation de cookie(s) sur l’ordinateur de l’utilisateur

Jeudi 18 septembre 1878…L. Gambetta à Romans (2)

                                                                                                                    

                                                          

 

Article tiré du Lyon Républicain

Dépêches de Nuit par fil télégraphique spécial

Romans, 18 septembre, 8h15 soir.

« Il y a aujourd’hui à Romans, quarante mille personnes, sans compter la population locale, qui sont venues pour entendre le grand orateur.

Il était impossible d’improviser une telle construction pour contenir tout le monde, mais on a fait le possible et même l’impossible.

Samedi dernier, l’architecte de la ville de Romans, M.Bosonnat, s’est mis à l’œuvre et en quelques vingt quatre heures, il a improvisé à l’extrémité de la place d’armes, une salle couvrant 3.800 mètres de superficie. Cette construction, entièrement en bois, est un chef d’œuvre de charpente très curieux. Aussi vaste que l’Alcazar lyonnais, elle peut contenir dix mille personnes. La toiture, fort élevée, est soutenue par des centaines  de colonnettes en bois de sapin simplement écorcé. Cela forme comme une forêt sans feuillage d’un aspect un peu étrange, mais non point sans magnificence. La façade de cette construction est décorée de verdure. Une bonne part d’éloges revient également, à M. Broit, marchand de bois, entrepreneur qui a su faire exécuter si rapidement par ses ouvriers, très zélés, les plans si bien conçus de l’architecte. La façade de cette construction est décorée de verdure de sapin et de drapeaux tricolores. Au dessus de l’entrée, les armes et la devise de la ville de Romans.


            En face de cette entrée, au fond de la salle, s’élève la tribune d’honneur. Elle est décorée de verdure, de drapeaux, d’écussons portant les initiales R.F. Sur un fond bleu, semé d’étoiles d’or, un magnifique buste de la République se détache. Il y a sur l’estrade d’honneur, cent places réservées aux sénateurs, députés et autres notabilités politiques. Au devant de la tribune, des tables et des sièges réservés pour les cinquante à soixante journalistes qui sont venus pour prendre le texte du grand discours de Gambetta.

En somme, M. Bossonat a fait merveilleusement les choses, étant donné le peu de temps qu’il avait devant lui pour construire l’édifice. Nous devons faire aussi nos compliments à M. Rivoire, maire de Romans, à la municipalité toute entière et à la commission qui s’est occupée, avec grand zèle, des préparatifs de réception.

       
 

Par une affiche apposée il y a quatre jours, les habitants de Romans ont été invités à prendre part à la réception.

Chers concitoyens,

Monsieur Gambetta nous fait l’honneur de venir s’entretenir avec nous.

Faisons, à ce grand citoyen, une réception digne de lui.

Signée : Jaffre ainé, Joseph Bellier,

Charbonnel, Magnan fils, Marius Charvin,

Ferndinand Meysonnier, Premier fils.

Romans a répondu à l’appel de ces honorables citoyens. La réception de Gambetta a été splendide. Nos compliments à la démocratique population romanaise.

Quoique immense, la salle n’a pas pu contenir la foule désireuse d’entendre Gambetta. Dix ou douze mille

citoyens se pressaient entassés et debout dans la vaste enceinte.

L’entrée de Gambetta a été saluée d’un tonnerre d’applaudissements et de vivats. L’illustre orateur est monté à la tribune accompagné de M.Christophle, député de Romans, M.Madier-Montjau, député de Valence, Loubet, député de Montélimar et Malens, sénateur. M.Madier-Montjau porte à la main un bouquet tricolore qui vient de lui être offert.

       
 
gambetta02bis

Place d’armes où fut construit l’édifice dans lequel L.Gambetta prononça  son discours.

 

Parmi la foule des notabilités politiques qui se pressent sur l’estrade nous remarquons :

M.Lamorte, sénateur de la Drôme ; MM Boissy d’Anglas...Seignobos…députés de l’Ardèche ; Ferrari, député des Hautes-Alpes ; Thomson, préfet de la Drôme ; Duvernet, secrétaire général…Rivoire, conseiller général et maire de Romans…des conseillers généraux de la Drôme, et plusieurs conseillers d’arrondissements de la Drôme…

La presse de Paris, de Lyon, de Marseille et de beaucoup d’autres villes était largement représentée par une quantité de rédacteurs et de sténographes.

           

M.Malens, sénateur, auquel est confiée la présidence de la réunion, ouvre la séance par une chaleureuse allocution fort applaudie.

M.Malens a lu ensuite une lettre de M Chevandier, exprimant ses regrets de ne pouvoir se rendre à Romans…

nombre de députés des départements voisins s’excusent également.

M.Malens cède la parole à M.Gambetta. Fatigué au début, l’orateur parle d’abord d’une voix éteinte. Sa parole

s’affermit ensuite. »

Dans un prochain article, nous présenterons quelques passages de cet important discours de Gambetta.

La Sauvegarde du Patrimoine Romanais et Péageois

L'association S.P.R.P. a pour buts de défendre et de favoriser la conservation du patrimoine architectural, historique, culturel et environnemental des villes de Romans, Bourg de Péage et leurs pays, par l'étude et une meilleure connaissance des deux cités traversées par la rivière Isère. Elle a pour objets d'organiser diverses manifestations, expositions et conférences, parutions, journées du patrimoine. L'association S.P.R.P. s'interdit toute propagande politique ou religieuse et toute forme de discrimination et garantit la liberté de conscience.