La navigation sur le site  https://romans-patrimoine.fr  est susceptible de provoquer l’installation de cookie(s) sur l’ordinateur de l’utilisateur

SPRP  -   1 rue des Clercs  -   26100 Romans sur Isère.    Réunion au local le mercredi à 17 heures.

Le "tour" de Romans, les enfants trouvés et les âmes charitables

Au XIXe siècle, la misère, l'absence de contraception, la honte d'avoir un bébé hors mariage entraînent l'abandon de nombreux enfants. A partir de 1811, des "tours" sont installés dans certaines villes, à l'entrée des hôpitaux. Ce sont des boites mobiles dans lesquelles sont déposés les bébés. A partir de 1829, Romans est la seule ville de la Drôme à posséder un "tour". Les enfants sont ensuite  placés chez des nourrices dans des villages proches jusqu'à l'âge de douze ans.

De nombreux documents conservés aux  Archives de Romans permettent d'évoquer le destin souvent tragique des enfants abandonnés. La plupart viennent de naître mais ils peuvent être âgés de quelques mois; on imagine leurs pleurs, enfermés dans le noir et le froid en hiver. Ils sont vêtus "de pauvres hardes", mais parfois un petit ruban rose ou bleu noué autour de la tête nous montre que les mères gardent l'espoir de les retrouver.

La commune et des œuvres charitables les prennent en charge mais ceux qui survivent ont souvent, pour seul avenir, d'être domestiques ou ouvriers agricoles.

Parfois, ces débuts de vie, si tristes, se terminent par de belles histoires d'amour dont témoignent les descendants des bébés abandonnés.

Réservation conseillée par la fiche contact de ce site ou au 04 75 45 89 89.

Propriétés de l'événement

Date de l'événement mercredi 20 avril 2022 18:00
Date de fin mercredi 20 avril 2022 19:30
Lieu Archives communales

Carte de localisation

Copyright © 2020-2022 - Sauvegarde du patrimoine romanais péageois - Tous droits réservés.
Joomla est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public.
Template par YOOtheme